De quoi parle t-on ?

Dans un contexte où le secteur du bâtiment, véritable poids lourd de l’environnement, doit se réinventer pour répondre aux enjeux du 21ème siècle, les matériaux biosourcés, qui sont par définition issus de la biomasse végétale et animale (bois, chanvre, paille, lin, laine de mouton, fibres textiles recyclées, ouate de cellulose, etc.), apportent de précieuses solutions, fiables et concrètes, face aux enjeux actuels, notamment en raison de leur caractère renouvelable, de leur capacité à stocker le carbone atmosphérique, et du faible besoin en énergie pour leur transformation avant mise en œuvre.