Nous avons calculé notre empreinte carbone

Lors de notre séminaire dans la campagne bourguignonne l'été dernier (nous en profitons pour vous partager le paysage qui nous a accompagné pendant ces 3 jours !), nous avons fait un point sur notre bilan carbone annuel, en se basant sur nos activités de 2018. Les résultats se sont révélés être fort intéressants.

Tout d'abord, pour calculer notre empreinte carbone, nous avons défini, par poste d'émission, une série d'hypothèses :

Pour les transports, nous avons comptabilisé les trajets :
En train, voiture et avion, sur la base des frais
En transport en commun, sur une base de X km (selon les lieux de vie et la récurrence des trajets effectués par chacun d'entre nous)

Pour les consommations énergétiques, les consommations moyennes :
Des ordinateurs et du wifi (par heure) x nombre d’heures travaillées
Du bureau MUNDO (par heure) x nombre d’heures de présence
Des téléphones (par jour) x jours travaillés

    Matériel :
    Fabrication de 6 ordinateurs et de 6 téléphones
    Récupération de l’ensemble du mobilier

      Consommables :
      1 café/personne/jour ouvré, soit 828 tasses de café
      Déchets bureaux : 1Kg/mois (75% papier, 25% plastique)
      Impressions : 400 brochures, 1 kakémono, 1 poster, 1000 flyers, 1000 cartes de visite

Fonctionnement numérique :
3 sites internet, soit environ 50K pages vues/an
Mails : 20/jour ouvré/personne, soit 19872 mails/an
Newsletters : 4/an à 800 personnes
Recherches web : 50/personne/jour travaillé
Tweets : 10/mois

  • Organisation du concours d’architecture :
    Fonctionnement d’une salle de 300m2 : conso mix moyen pour 1kwh
    Transport : 200 personnes en déplacement, dont 2/3 de l’extérieur de Paris
    Cocktail pour 125 personnes : équivalent ½ repas moyen (50% carné/50% végétarien), 45 unités de boisson (eau/jus)
    Impressions : planches étudiants, 500 tirés à part

    • Autres :
      Prêt bancaire : montant remboursé en 2018

Les données carbone sont issues des bases Ecoinvent, ADEME Bilan carbone, et du livre "how bad are bananas".

Et voilà les résultats :

Quel est notre objectif pour limiter l’empreinte carbone en 2020 ?

  • Ne plus faire de mission nécessitant l’utilisation de transport en avion : ça fera 2843.82 kg eq.CO2 de moins qu’en 2018 ! (nous avons bien entendu commencé dès 2019...)

  • Arrêter twitter, c’est 2E-05 kg eq.CO2 en moins par tweet
    Vider nos boîtes mail
    Remplacer les pièces jointes par un lien url
    Archiver nos données sur un disque dur...

  • Identifier une solution sûre de compensation carbone pour les 7176 kg eq.CO2 émis en 2018 !